Mairie de Saint-Victor
7, rue André Gide 03410 Saint Victor
Tél.: 04 70 28 80 09
Accueil > Associations diverses > Association des Riverains et Amis de Perreguines
Association des Riverains et Amis de Perreguines

 

Objectif: " Favoriser les échanges et la qualité de vie des adhérents".


Pour tout renseignement, le bureau est à votre disposition :


  Présidente : Martine BODIN 04-70-29-72-86

Vice-Président : Gérard Renard  04-70-28-83-29

Trésorier : Yves Chassagne 04-70-28-81-16

Trésorière adjointe: Claudette CRETEAU 04-70-06-73-47

Secrétaire : Marie-Hélène Chassagne 04-70-28-81-16

Secrétaire adjointe : Janine Maczek 04-70-28-83-24

 L’adhésion est de 13 €.                                      


Le conseil d’administration se compose de 10 membres : les 6 membres du bureau auxquels s’ajoutent Joseph Morandini, Président d’honneur, Jean-Pierre Geneste, Dominique Guéridon et depuis l'assemblée générale 2019, Brigitte STORTZ;

Le siège social reste 56 route de Vaux à St Victor (adresse de J. Morandini). Il sera changé lors d’une AG extraordinaire en octobre 2019.

 En revanche l’adresse de correspondance sera désormais :

 Association des riverains et amis de Perreguines
Mairie
7, Rue André Gide 6 03410 SAINT-VICTOR

MANIFESTATIONS 2022

 

 

Les Amis de Perreguines fêtent Noël au cabaret « Le scarabée »

 

Les belles soirées festives sont reparties de plus belles pour les Amis de Perreguines, et cette fois ce n’est pas un car mais deux qu’il a fallu affréter pour emmener 90 personnes au cabaret « le scarabée » à Roanne, ce samedi de fin novembre. Journée qui se voulait être la traditionnelle sortie de Noël.

Débarquement immédiat à l’arrivée dans la salle de spectacle avec Jeanpire et Balou dont le bagout, la drôlerie et les pitreries ont amusé les spectateurs pendant près de deux heures. Aucun temps mort non plus pendant le succulent repas qui a ravi les papilles des convives.

Au son des cuivres et de la trompette, l’orchestre Jean Ribul a enchanté les spectateurs au rythme du jazz. Les chorégraphies des danseuses aux costumes de charme se sont succédées pour le plus grand plaisir des participants.

Le montage d’une vidéo avec écrans à LED a ajouté un atout particulier à ce spectacle.

La soirée s’est terminée avec un hommage rendu à l’acteur fétiche Jean-Paul Belmondo.

C’est avec des images plein les yeux et une musique entraînante dans la tête que les Amis de Perreguines ont repris le chemin du retour, bien décidés à se retrouver prochainement pour vivre d’autres délicieux moments.

 

 

 

 

 

Les Amis de Perreguines sur les traces de George Sand.

 

C'est en Berry  que 47 adhérents des amis de Perreguines ont passé une journée "mise sur pied" par Gérard le vice-président
Tandis qu’une dizaine d’entre eux flânait dans les rues de La Châtre et déambulait au milieu des étals du marché, les plus aguerris partaient pour une marche sur le circuit de la Vauvre et de ses moulins. Tout  s’annonçait bien, les sentiers, la distance, le temps clément mais c'était sans compter sur les défaillances du balisage. Après plusieurs détours qui avaient déjà allongé de 3kms la boucle prévue et retardant l'heure d'arrivée au restaurant Gérard s'est soudain vu entouré d'une mutinerie de randonneurs, certes joyeux, mais refusant d'aller plus loin.
Heureusement, le car était stationné à proximité car il  avait déjà à son bord quelques « petits malins » qui avaient emprunté un raccourci. Il a donc pu récupérer les « révoltés du Berry »à leur grand soulagement. Tout le monde s’est enfin retrouvé au restaurant du Lion d'argent à la Châtre autour d'une excellente table.
Forces reprises les perreguinois ont terminé leur journée par la visite de la maison de George Sand, chargée d’histoire,  et par une promenade aux douceurs automnales à travers les jardins arborés où de nombreuses lettres de l’illustre auteure sont affichées.
Sur la route du retour les participants ont vivement remercié Gérard pour cette journée ponctuée de surprises mais qui laissera un bon souvenir.
De nombreux rendez-vous sont d’ores et déjà fixés dont  le vendredi 7 octobre à la salle polyvalente à 18h15 pour l'assemblée générale de l'association.

 

Une journée de détente bien appréciée par les Amis de Perreguines

Depuis 2019, la traditionnelle journée champêtre des Amis de Perreguines avait été suspendue mais dimanche 3 juillet 2022 les adhérents ont rattrapé le temps perdu. Ils étaient 77 à midi et 55 le soir pour partager cette rencontre  au Hameau de la Dure

Le soleil présent en permanence mais soufflé par la brise du parc arboré a permis, comme d’habitude, de  débuter par un apéritif en plein air.

 Après un copieux buffet froid, les participants se sont regroupés par affinités pour passer l’après midi : farniente sous les arbres, belote, pétanque, jeux de mimes et jeux divers dont ceux prêtés par l’amicale des anciens de la Bouchatte. Pour d’autres, Yves a projeté quelques photos souvenirs prises lors des différentes activités de l’année et notamment le séjour de juin en Baronnies provençales.

 Au cours du repas les organisateurs ont annoncé les évènements des prochaines semaines : dimanche 28 aout vaste programme  avec le 1er forum des associations, le 1er marché des producteurs locaux, la 1ère brocante de Saint-Victor Solidarité le tout au cœur du bourg et animé avec des jeux, buvettes, structure gonflable…. Puis le 11 septembre ce sera la brocante des « Gats do Bourbonnais » au Hameau de la Dure.

Quant aux amis de Perreguines ils seront invités à une randonnée fin septembre puis à l’assemblée générale le 7 octobre. A vos tablettes….

 

Escapade en Baronnies provençales pour les Amis de Perreguines

C’est sous un chaud soleil que 40 Amis de Perreguines ont été accueillis, pendant 5 jours, en Baronnies provençales, en compagnie de François, leur « attentionné chauffeur » et de Godelein, leur « fidèle guide ».

Hébergés au cloitre des Dominicains à  Buis les Baronnies, ils ont sillonné la région entre gourmandise, histoire, savoirs faire et traditions

Côté saveurs : visite d’une fabrique artisanale de nougats à Sault, d’une confiserie de berlingots à Carpentras, d’une distillerie de plantes aromatiques et d’un vieux moulin à huiles à Puyméras avec dégustation à chaque occasion.

Côté histoire : visite guidée de Vaison la Romaine, du Palais des papes d’Avignon, du Théâtre antique d’Orange

Sans oublier le marché provençal de Buis et l’ascension du Mont Ventoux.

Cinq jours qui ont passé trop vite selon les participants. Il est vrai que personne ne sait si c’est l’effet de la chaleur ou des rafraîchissements indispensables qui ont provoqué  la joyeuse ambiance mais tout était bon pour entretenir la gaîté dans le groupe durant tout le séjour. Il faut dire que François et Godelein ont largement participé à cette bonne humeur collective.

Ce fut aussi pour Brigitte, l’occasion de souffler les bougies de son anniversaire.

Aussi, après tant de bons moments, était-il difficile de reprendre la route du retour. Heureusement des rendez-vous ont déjà été pris, avec entre autres la journée champêtre du dimanche 3 juillet, le forum des associations de la commune le dimanche 28 août et la randonnée en septembre. D’autres projets sont également à l’étude.

 

 

Sortie surprise du 22 Mai 2022

 

Les Amis de Perreguines à leur arrivée au Château de Val  à Lanobre

 

Cette journée surprise, devenue traditionnelle depuis plusieurs années, est enfin arrivée à la grande satisfaction des 51 adhérents inscrits.

Surprise oblige, les participants sont montés à bord du car dimanche matin sans connaître le programme du périple. Ce n’est qu’après un premier arrêt sur l’autoroute que Martine Bodin, la présidente, a donné quelques indices, sous forme de rébus pour découvrir la première destination : « Bord » (de route pour faire de l’autostop), « Lait » (ingrédient d’un petit déjeuner), « Orgues » (instrument qui résonne dans les églises). Voici donc la première étape qui a mené le groupe en Corrèze pour une visite commentée du château de Val, château fort du XIIIème siècle que Jean Marais escaladait en 1960 pour le tournage du film « Le Capitan » avec Bourvil.

Après avoir monté et descendu les 150 marches, il était l’heure de se retrouver autour d’un repas avant de repartir pour de nouvelles aventures l’après midi.

Nouveau rébus : Rions (effet d’une bonne blague) Est (un des points cardinaux) Montagne (Jean Ferrat l’a chantée). C’était trouvé, direction le Cantal, mais sans savoir qu’il s’agissait d’aller jusqu’à la gare pour monter à bord du train touristique le Gentiane express, pour une balade de 2h45 sur 16 kms de ligne. Le « chef de train » a commenté tout au long du voyage les différents panoramas du plateau du Cézallier et demandé un arrêt au viaduc de Barajol, d’une hauteur de 57 m et uniquement accessible par le train.

La journée achevée, il était temps de prendre la route du retour en Bourbonnais. Malgré une intense chaleur les participants sont revenus enchantés et ont adressé leurs félicitations à Dominique Guéridon, membre du bureau de l’association qui avait proposé cette sortie.

 

LOTO du 12 Mars

 

 

Le loto a rassemblé 240 joueurs

 

MANIFESTATIONS 2021

 

Les Amis de Perreguines invités chez les Bodin’s

 

 

 

Depuis plus d’un an l’association des amis de Perreguines envisageait une sortie à la ferme théâtre de Villentrois où se produisent les acteurs de la troupe des « Bodin’s ».

Après plusieurs annulations liées aux confinements, c’est enfin arrivé à la grande satisfaction des 48 personnes inscrites et impatientes.

Accueillis par Mélissa, Christèle, Vincent et Sébastien (les jumeaux Fraiscinet), les invités ont tout d’abord partagé un repas de fêtes choisi par les organisateurs, avant d’assister, l’après-midi, au spectacle « Tournée générale ».

La scène se passe dans un bon vieux petit bistrot de campagne, où Babette, la patronne, reçoit, comme il se doit, bon nombre d’habitués qui ont des tas de choses à raconter…Entre brèves de comptoir, coups de gueule et éclats de rire, les perreguinois ont apprécié, sans retenue, les situations burlesques et les réparties comiques des différents sketchs interactifs.

 

Repas  choucroute du 6 Novembre

 

142 personnes ont participé à ce repas dansant

 

Concours de Belote du 5 Novembre

52 équipes étaient présentes

 

 

Voyage en Charentes Maritimes

 

 

C’est sous un beau soleil que 32 Amis de Perreguines ont découvert, pendant 5 jours, quelques  trésors de Charente-Maritime, en compagnie d’Agnès, Nanou et Jean-Paul, leurs guides.

            Les grottes de Matata, la ville close de Talmont, Royan, l'île d'Oléron, Fort Boyard, La Rochelle, Rochefort et l'Arsenal maritime ont dévoilé leurs secrets aux Perreguinois avant de terminer par une croisière à bateau à la découverte de l'estuaire de la Gironde jusqu’au phare de Cordouan.

            Est-ce la visite chez l'ostréiculteur ou celle du vigneron charentais et les nombreuses dégustations, ou les bains de pied dans l'océan qui ont provoqué la joyeuse ambiance mais tout était bon pour entretenir la gaîté qui n'a pas quitté le groupe durant tout le séjour. Ce fut aussi pour Maurice, l’occasion de souffler les bougies de son anniversaire.

            Aussi, après tant de bons moments, était-il difficile de reprendre la route du retour. Heureusement d'autres projets attendent les adhérents: repas dansant, sortie de Noël figurent, entre autres, sur le calendrier qui leur sera remis lors de l'assemblée générale du 7 novembre

 

PIQUE-NIQUE 

Après de longs mois d'attente, les adhérents de l'association des riverains et amis de Perreguines ont enfin eu l'occasion de se retrouver autour d'un pique nique au terrain de foot mis à leur disposition par la municipalité. Chacun apportait son panier, seul l'apéritif était offert par l'association. Cette réunion devait permettre de faire le point sur les mois passés mais surtout d'envisager l'avenir et de discuter des projets et du calendrier qui allait être soumis en réunion municipale.

En dépit de prévisions météorologiques peu encourageantes, les 40 participants  n'ont pas regretté d'être venu. Ils en ont été remerciés par un temps doux et clément permettant diverses activités l'après-midi : balade,  jeux de boules, jeux de badminton, jeux de cartes et de sociétés parfois incongrus,  menés d'une main de maître par Chantal, suscitant plaisanteries et fous rires.

A l'issue de cette journée de détente, chacun est reparti nourrissant l'espoir de se revoir le plus rapidement possible. Pour l'heure, un voyage en Charente Maritime est programmé du 20 au 25 septembre 2021.

Pour tout renseignement contacter la présidente au 06 58 29 93 72 ou la secrétaire 06 13 41 64 64

 

 

 

 MANIFESTATIONS 2020

L’assemblée générale des Amis de Perreguines sous le signe du coronavirus

Le centre associatif de Saint-Victor étant devenu trop exigüe pour rassembler les Amis de Perreguines, c’est dans la salle polyvalente que quatre-vingts des membres de l’association se sont réunis pour l’assemblée générale annuelle. Respect strict des consignes de sécurité, distanciation physique et port du masque ont donné le ton d’un rassemblement hors normes, bien loin de la convivialité qui a toujours prévalu jusque-là.

Mais chacun par sa présence a démontré sa volonté de retrouver ce lien social si important, qui est la trame des Amis de Perreguines.Après une minute de silence  respectée en hommage aux  trois membres disparus récemment, Annie Drumez, Gilles Védeau et Jean Jacques Bodin, époux de Martine, présidente des Amis de Perreguines, le bilan des diverses activités de l’année écoulée a été présenté.

La secrétaire Marie-Hélène a fait état d’une année écourtée en manifestations par la période du confinement et de ses restrictions. Année qui s’est achevée, début septembre,  par le séjour à Samoëns où 43 adhérents ont pu profiter des paysages alpins. S’en est suivi le bilan positif présenté par Yves,  le trésorier. Les deux rapports d’activité et financier ont été adoptés à l’unanimité. La subvention municipale versée par la commune de Saint-Victor est toujours très appréciée et l’intervention de deux élus locaux présents à cette assemblée générale a témoigné de l’enracinement local très fort de l’association.

La présentation du calendrier des manifestations prévues en 2020/2021 fait état d’une véritable détermination à maintenir l’activité de l’association pour l’année à venir. Et si le loto prévu en novembre 2020 ne pourra avoir lieu, les sorties, randonnées ou séjours habituellement au programme ont déjà leur date de fixée. Reste le lieu à déterminer en fonction des événements.

D’autre part, comme les années précédentes, l’association des Amis de Perreguines est encore prête à s’engager pour apporter sa contribution au Téléthon organisé sur la commune.

COVID oblige, l’assemblée s’est terminée sans le traditionnel pot de convivialité, chacun espérant que ce ne sera que partie remise.

Adhésion : la cotisation est maintenue à 13 € par personne. La date limite pour adhérer est fixée au 31 octobre 2020

Haute Savoie et Val d’Aoste pour 43 Amis de Perreguines

C’est à Samoëns, que  les 43 adhérents de l’association des amis de Perreguines étaient basés pour leur séjour de 4 jours à la découverte guidée de cette région des Alpes.
Dès leur arrivée, après un apéritif d’accueil et le déjeuner, visite de la station de Samoëns avec dégustation de produits régionaux,  puis direction la vallée du Giffre et le col de Joux Plane (1691 m d’altitude) pour admirer le panorama du massif du Mont Blanc et faire une balade dans les alpages.
Le lendemain, journée tour du Mont Blanc en partant par  la Suisse, le col de la Forclaz, pour passer en Italie par le col du Grand Saint-Bernard (2.469 m) et arriver à Aoste découvrir la vieille ville. Puis retour en France par Courmayeur et le tunnel du Mont-Blanc.
La matinée du 3ème jour était destinée à la découverte de quelques grands sites naturels classés : Sixt fer à cheval, l’un des « Plus beaux villages de France », le cirque du Fer à cheval, la cascade du Rouget et les gorges des Tines avec démonstration d’escalade par le guide. L’après midi temps libre à Annecy, promenade au lac et dans la vieille ville avant le retour par le Massif des Aravis.
Les rives du Léman étaient au programme du dernier jour avec une visite d’Yvoire, cité médiévale fleurie de plus de 700 ans et où le groupe a terminé son périple autour d’un déjeuner sur le port de plaisance.
Durant ces quelques jours, au demeurant trop courts selon les participants, appareils photos et, téléphone,  ont fonctionné à fond pour rapporter en Bourbonnais un maximum d’images des « époustouflants paysages » qui s’offraient de tous côtés.